Cela fait longtemps que je n'ai pas posté: je suis plus dans la "vraie vie" que sur Internet:o)

Aujourd'hui, notre mission était celle de la réalisation de la maison de Noel. Mais le défi de cette version était, pour changer un peu, de la réaliser en ...pate à petit Beurre!

Il faut savoir que nous faisons une fournée hebdomadaire de petits beurres depuis deux bons mois, pour le plus grand bonheur de ceux qui les dégustent!cela nous change un peu de nos sablés ou de notre brownie recette Frédéric Anton... l'avantage de la recette  du petit beurre maison, c'est que 1) il est très bon marché, meme avec du beurre de barate demi-sel d'excellente qualité et du sucre et de la farine bios 2) Il est très peu sucré, puisque il contient moins de 12% de sucre!pour comparaison, dans mes sablés, il y a environ 25 à 27% de sucre, et ils sont peu sucrés... Donc, tout bénéfice pour la santé!

Evidemment, aujourd'hui, rien n'a marché comme d'hab: pour commencer, j'ai fait bouillir mon mélange,ça a débordé partout, salissant ma cuisinière toute propre, et dans le stress, j'ai ajouté mon kg de farine bio, alors qu'il faut attendre que le mélange beurre/eau/sucre puisse etre complétement froid!

cool! Allez, on recommencce! là, de façon incompréhensible, ça a fait des grumeaux! Mais ce n'est pas possible, il y a une malédiction ou quoi? Ensuite, grosse galère pour remplir les empreintes du moule que le Papa No m'a offert en avance! La pate, pourtant réfrigérée, se rétractait! Mais bon, ce n'est pas une pate à petit beurre qui va avoir raison de mon équilibre mental! nan mais!

Bon, je sors la première plaque, et je la laisse refroidir... je démoule assez rapido ( tiens, les fées de la patisserie seraient-elles revenues dans ma cuisine? ): 1er pan de toit super, 2nd pan de toit génial, 1er mur de maison joli, 2nd mur magnifique; à ce moment là, je me penche pour le montrer à mon Piou et BOUM! le mur s'explose par terre! Damned! Du coup, on le goute: délicieux!croustillant à l'extérieur, moelleux et un peu humide ( car encore chaud ) à l'intérieur! mon petit Marmiton adjoint était d'ailleurs volontaire pour jouer l'aspirateur à gateau!

Je me calme en mettant la 2nde plaque au four; puis je regarde le mur restant, et entreprends d'évider la fenetre, afin de réaliser les vitraux bonbons qui ont fait ma réputation :oD; Tout se passe bien, jusqu'au moment  ou un des croisillons se casse! Arrrrrrggggggghhhhhhhhh! mais bon, je puise dans mon insondable puits de sagesse et de zénitude ( sisi! C'est la méthode Coué! ), et je répare le truc, me disant que le sucre des vitraux va solidifier le truc.

je prends les bonbons acidulés et pof, je tape avec le rouleau à patisse...Rien! Je recommence, tenant le bonbec avec 2 doigts au risque de m'estropier, et je tape comme une démente! je manque de m'amputer, mais le bonbon est toujours entier!!!

Donc, j'irai demain matin